Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cyclisme - Peter Sagan est insatiable sur le Tour de Suisse. Le Slovaque de l'équipe Liquigas a fêté son troisième succès lors de la 4e étape Aarberg - Trimbach/Olten. Le Portugais Rui Costa reste leader.
Dans une étape qui recelait une boucle qui n'avait rien à envier à l'Amstel Gold Race avec ses routes étroites et ses côtes sévères, Sagan a su s'accrocher pour arracher sa troisième étape après Lugano et Aarberg. L'Allemand Marcus Burghardt a bien lancé le sprint aux 300 mètres, mais Sagan a immédiatement réagi et plus personne n'a pu le remonter. L'Espagnol José Joaquin Rojas et le Grison Michael Albasini, très actif tout au long de la journée, ont pris les places d'honneur.
Sous une pluie quasi continuelle, le rythme a été très soutenu avec de nombreuses attaques tout au long de la journée. La plus sérieuse avait pris la forme d'une échappée de neuf coureurs parmi lesquels se trouvaient l'Italien Dario Cataldo, 21e à 1'15'' de Rui Costa, et les deux Suisses Martin Kohler et Gregory Rast. Elle a compté plus de 3' d'avance. Les coéquipiers de Costa ont alors roulé pour préserver les chances de leur leader.
Le groupe était repris à 27 km dans la Oltinger Stich et ses 20%. Cataldo avait tout de même réussi à s'échapper avant que l'échappée ne soit absorbée. Il était rejoint par le Norvégien de l'équipe Sky, Lars-Petter Nordhaug, qui ne tardait pas à lâcher l'Italien. Derrière, le duo Martin Elmiger (S) et Greg Van Avermaet (Be) revenait sur Cataldo puis sur Nordhaug à 6 km de l'arrivée. Mais à moins de 3 km de l'arrivée, le trio était rejoint par le peloton.
Mercredi, la 5e étape mènera les coureurs de Olten/Trimbach à Gansingen sur 192,7 km avec six côtes de 3e catégorie au programme dont la dernière se situe à 15 km de l'arrivée.

ATS