Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cyclisme - La saga Sagan continue sur le Tour de Suisse. Le Slovaque a remporté sa quatrième étape sur le Tour de Suisse en s'imposant au sprint à Bischofszell. Le Portugais Rui Costa reste leader.
Même sous le soleil, Peter Sagan est le plus rapide du peloton. Après le contre-la-montre de Lugano et les sprints d'Aarberg et d'Olten/Trimbach, le Slovaque de l'équipe Liquigas est sorti vainqueur de l'arrivée tarabiscotée de la bourgade thurgovienne. Un dernier virage à gauche à 150 m a causé quelques tourments aux coureurs de tête. Michael Albasini a frôlé de près les barrières et Sagan, qui se trouvait dans sa roue, a dû ralentir. Mais ce dernier a produit un effort ébouriffant dans les cent derniers mètres pour venir coiffer le Britannique Ben Swift sur la ligne.
Quadruple lauréat, Sagan n'égalera certainement pas le record du Belge Daniel Willems vainqueur à six reprises sur le Tour de Suisse en 1980 puisqu'il avoue ne pas apprécier la haute-montagne qui attend les coureurs samedi et dimanche.
L'étape a été animée par une longue échappée de quatre coureurs partis dès le 34e kilomètre. Baden Cooke (Aus/Orica), Vicente Reynes (Esp/Lotto), Matteo Montaguti (It/AG2R) et Troels Renning Vinther (Dan/Saxo) ont compté jusqu'à 5'20'' d'avance sur un peloton qui n'était pas décidé à accorder un bon de sortie aux échappés. A noter que le Tessinois Rubens Bertogliati faisait partie de l'échappée à son début mais son bon classement - 25e à 1'45'' de Costa - aurait sans doute condamné très rapidement l'initiative des fuyards. Après 9 km, l'ancien maillot jaune du Tour de France 2002 a préféré se relever.
Les quatre hommes ont tout de même tenu 160 km avant d'être repris dans les 5 derniers kilomètres par un peloton emmené par les équipes de sprinter.
La 7e étape vendredi se disputera sous la forme d'un contre-la-montre de 34,3 km à Gossau dans la campagne zurichoise. Le tracé comprend l'ascension de la côte de Pfannenstiel (727 m) dont le sommet est situé au 11e km.

ATS