Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rien ne sert de courir... il y a Sagan derrière.

En s'imposant une nouvelle fois au sprint, lors de la 3e étape du Tour du Bénélux, Peter Sagan (Bora) a décroché sa 10e victoire personnelle en 2017. Stefan Küng (BMC), vainqueur mardi du contre-la-montre, reste en tête du classement général.

Au terme d'une étape longue de 186 km entre Brankenberge et Ardoye, le Slovaque s'est imposé dans son exercice favori devant le Belge Edward Theuns (Trek) et le Français Rudy Barbier (AG2R). Grâce à cette victoire, Sagan a grappillé quelques secondes au classement général à Küng (il est quatrième à 5'').

Le Suisse, qui a fini au coeur du peloton (42e), ne possède plus désormais qu'une très légère avance sur le Polonais Maciej Bodnar (4"). Le Néerlandais Tom Dumoulin est troisième à 5''.

ATS