Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le fossé entre le tourisme de montagne et les villes ne diminue toujours pas, estime la FST (archives).

KEYSTONE/ANTHONY ANEX

(sda-ats)

La Fédération suisse du tourisme (FST) se réjouit d'une hausse des nuitées, mais déplore toujours le grand fossé séparant les régions de montagne et les villes. Pour inverser cette tendance, l'organisation a publié un document contenant 12 thèses.

"Je souhaite au tourisme suisse qu’il passe du pas au trot, voire du trot au galop. Nous en tirerons une meilleure création de valeurs et des gains de parts de marché", a imagé le président de la FST et président du Conseil national Dominique de Buman, dans son discours d’ouverture de l'assemblée générale tenue vendredi à Fribourg.

Le tourisme suisse se porte toutefois mieux, relève la FST dans un communiqué. Les touristes, aussi bien nationaux qu’étrangers, sont de plus en plus nombreux à passer leurs vacances en Suisse et les Européens, qui avaient évité le pays il y a trois ans à cause du franc fort, reviennent peu à peu.

Il s’agit maintenant de soutenir cette évolution et de l’assimiler, estime la fédération. Depuis trois ans, la FST centre ses efforts sur le tourisme alpin, une nécessité, car "hier comme aujourd’hui le fossé entre les régions de montagne et les villes ne rétrécit pas".

Pour cette raison, la FST a publié il y a un mois "12 thèses pour l’avenir du tourisme de montagne", en collaboration avec le Groupement suisse pour les régions de montagne (SAB). Ce document contient notamment des exemples innovants et doit servir de base d'actions et de futures mesures.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS