Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le tourisme suisse stagnera encore cet été, selon les prévisions du SECO. Le nombre des nuitées hôtelières devrait diminuer de 0,7% par rapport à la même période de l'an dernier.
Si la demande intérieure devrait rester stable, le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) s'attend par contre à un recul des touristes en provenance de la zone euro.
Les chiffres laissent toutefois espérer que le tourisme aura bientôt fini de manger son pain noir: le ralentissement des nuitées n'est pas comparable avec la forte chute de 7,2% qui avait été enregistrée l'an dernier. Il s'agissait alors d'un plus bas en 27 ans.
Le retour d'une croissance durable dans le secteur touristique n'est envisageable qu'à partir de l'été 2011, prévoient le SECO. Les tensions actuelles qui secouent les pays de la zone euro péjorent en effet les prévisions.
Le SECO signale que "contre toute attente", le tourisme n'a pas connu d'autres reculs de la demande durant la saison d'hiver 2009/2010 (de novembre à avril). La dernière estimation prévoit une augmentation de 0,2% des nuitées hôtelières, avec un effet stabilisateur de la demande intérieure (+1,3%).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS