Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Stanislas Wawrinka devra encore patienter avant de disputer sa dixième finale sur l'ATP Tour.
Sorti en demi-finale tant à Buenos Aires qu'à Acapulco, le Vaudois (ATP 22) a subi le même sort sur la terre battue d'Estoril. Il s'est incliné 7-6 (7/2) 6-4 en 93' face à l'Argentin Juan Martin Del Potro (ATP 12), tenant du trophée au Portugal.
Le soutien de l'entraîneur-adjoint de l'équipe de Suisse de football Michel Pont, présent dans son box, n'a donc pas suffi à Stanislas Wawrinka. Comme en Argentine (défaite face à Nicolas Almagro) et au Mexique (face à Fernando Verdasco), le champion junior de Roland-Garros a subi la loi d'un joueur mieux classé que lui. Mais il y avait mieux à faire samedi en début de soirée à Estoril.
Juan Martin Del Potro a forcé la décision en dix petites minutes, empochant aisément le jeu décisif avant de signer l'unique break de la partie dans le premier jeu de la seconde manche. Le vainqueur de l'US Open 2009 conservait sans trop de difficultés cet avantage: il n'a pas dû faire face à la moindre balle de break, ne concédant que 15 points sur sa mise en jeu.
Stanislas Wawrinka a fait jeu égal avec le "déménageur" de Tandil (1m98, 97 kg) pendant les douze premiers jeux, ne concédant que cinq points sur ses six premiers jeux de service. Il craquait dans le tie-break, perdant deux points sur son engagement en commettant autant de fautes directes. Le droitier de St-Barthélemy luttait jusqu'au bout, écartant quatre balles de match sur son service dans le neuvième jeu du deuxième set. La cinquième balle de match était la bonne pour Juan Martin Del Potro, qui profitait d'une ultime faute de revers de son adversaire pour rejoindre le Français Richard Gasquet (ATP 18) en finale.

ATS