Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Stanislas Wawrinka devra patienter avant de disputer une dixième finale sur l'ATP Tour.
Le Vaudois (ATP 26) a échoué pour la deuxième année consécutive à ce stade de la compétition sur la terre battue de Buenos Aires. Il s'est incliné 6-4 3-6 7-5 en 2h22' face au coriace Nicolas Almagro (ATP 11).
Le numéro deux helvétique, qui n'a plus joué de finale sur terre battue depuis avril 2010 et son sacre de Casablanca (Mar), affrontait il est vrai un joueur en pleine confiance. Nicolas Almagro a remporté les dix matches qu'il a disputés cette année sur la terre ocre, s'adjugeant le titre à Sao Paulo dimanche dernier. Le cogneur de Murcie est même le joueur ayant remporté le plus de matches sur cette surface en 2011 (32 succès).
Stanislas Wawrinka, qui avait pris le meilleur sur Nicolas Almagro lors de leur seul précédent duel livré sur terre battue (en Coupe Davis en mars 2010 à Logroño, en indoor), a payé cher son manque d'efficacité à la relance. Il y avait pourtant mieux à faire pour le champion junior de Roland-Garros 2003, Nicolas Almagro n'ayant passé que 52 % de ses premières balles de service.
Battu par Juan Ignacio Chela l'an passé dans la capitale argentine, Stanislas Wawrinka concédait l'unique break de la manche décisive dans le dernier jeu. Il avait manqué le coche dans le jeu précédent, Nicolas Almagro effaçant à 5-5 l'unique balle de break à laquelle il devait faire face dans ce set. Avec seulement 44 % de premières balles passées dans cet ultime set, Stanislas Wawrinka était il est vrai bien trop vulnérable.

ATS