Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Roger Federer a visiblement bien digéré les deux lourdes défaites subies dans l'exhibition d'Abu Dhabi.
Le Bâlois a parfaitement négocié son premier match officiel de la saison 2012 à Doha, écrasant l'ancien no 3 mondial Nikolay Davydenko (ATP 41) 6-2 6-2 en 54' dans un "remake" de la finale de l'édition 2011. Roger Federer, qui s'était imposé 6-3 6-4 l'an passé, mène ainsi 16-2 dans ses face-à-face avec le Russe. Vainqueur de ses trois derniers tournois en 2011, il en est désormais à 18 matches remportés consécutivement sur le circuit.
L'homme aux 16 titres du Grand Chelem a largement dominé les débats face à Nikolay Davydenko, rendant une copie proche de la perfection avec quatre breaks réussis au total. Il a pu s'appuyer sur une première balle très efficace, passant 85 % de premières balles pour ne perdre au final que 9 points sur son engagement. Nikolay Davydenko lui a, il est vrai, grandement facilité la tâche. Le Russe concédait son service d'entrée dans les deux manches en accumulant les fautes directes.
Roger Federer n'aura pas grand-chose à craindre au 2e tour. Le triple vainqueur du tournoi qatari se mesurera au qualifié Grega Zemlja (ATP 116). Finaliste du Challenger de Salzbourg lors de son dernier tournoi de l'année 2011, Grega Zemlja n'a remporté qu'un match l'an passé sur le circuit principal (à Wimbledon). Le Slovène de 25 ans, qui n'a jamais fait partie des 100 meilleurs joueurs de la planète, défiera pour la première fois Roger Federer.
Vainqueur de Roger Federer dans le match pour la 3e place à Abu Dhabi samedi, Rafael Nadal a en revanche souffert pour son entrée en lice au Qatar. Le no 2 mondial a eu besoin de trois sets (6-3 6-7 6-3) pour prendre le meilleur sur Philipp Kohlschreiber (ATP 43). Le gaucher majorquin concédait même un break d'entrée dans la manche décisive, avant de renverser la vapeur en remportant quatre jeux d'affilée. Sa tâche devrait être plus aisée au 2e tour, où il se mesurera à Denis Gremelmayr (ATP 189).
Stanislas Wawrinka entamera pour sa part sa saison 2012 face à Edouard Roger-Vasselin (ATP 106) à Chennaï. Le "lucky loser" français a gagné le droit de défier le Vaudois en dominant son compatriote Eric Prodon (ATP 97) 6-4 6-3 au 1er tour. Tenant du titre en Inde et exempté de 1er tour en sa qualité de tête de série no 3, Stanislas Wawrinka affrontera pour la deuxième fois Edouard Roger-Vasselin. Il s'était difficilement imposé 7-6 7-6 lors du Challenger de Wrexham (PdG) en 2005.

ATS