Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Roger Federer disputera dimanche à Rotterdam la 101e finale de sa carrière sur l'ATP Tour.
Difficile vainqueur (4-6 6-3 6-4 en 2h16') de Nikolay Davydenko (ATP 49) en demi-finale, le Bâlois se mesurera à un Juan Martin Del Potro (ATP 10) impressionnant en cette fin de semaine. Juan Martin Del Potro (23 ans) a passé moins de 2h30' sur le court néerlandais vendredi et samedi, écrasant successivement Viktor Troicki (ATP 24) 6-0 6-1 puis Tomas Berdych (ATP 7) 6-3 6-1.
Les statistiques parlent largement en faveur de Roger Federer. L'homme aux 16 trophées du Grand Chelem mène 8-2 dans ses face-à-face avec l'Argentin, qu'il a écrasé 6-4 6-3 6-2 en quart de finale du dernier Open d'Australie pour leur dernier duel en date. Il a qui plus remporté 17 de ses 70 titres en salle, où il reste sur six finales victorieuses dont trois en fin de saison dernière (Bâle, Paris-Bercy, Masters).
Juan Martin Del Potro peut cependant croire en ses chances face à Roger Federer. Il n'a certes battu le Bâlois qu'à deux reprises, mais l'une de ses victoires avait été acquise lors de leur unique duel livré en finale. L'Argentin s'était imposé en cinq sets en finale de l'US Open 2009, privant son adversaire d'un sixième sacre consécutif à New York.
Roger Federer a, en outre, souffert samedi avant de fêter son 17e succès en 19 matches face à Nikolay Davydenko. Comme souvent par le passé, Nikolay Davydenko a craqué alors qu'il semblait avoir le match en mains face au Bâlois. Le vainqueur du Masters 2009 menait ainsi logiquement 6-3 3-1, après avoir écarté les quatre premières balles de break que se procurait son adversaire. Le Russe concédait cependant cinq jeux d'affilée pour lâcher la deuxième manche.
Roger Federer forçait la décision dans le neuvième jeu de la manche décisive, convertissant la septième occasion qu'il s'offrait dans ce set à la relance. Le Bâlois avait frisé la correctionnelle dans le jeu précédent: mené 0/40, il renversait la vapeur en remportant neuf points consécutifs.

ATS