Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Forces aériennes suisses ont, malgré elles, perturbé la bonne marche du géant masculin des Mondiaux de St-Moritz.

Un de leurs avions a sectionné un câble supportant une caméra aérienne, causant le report d'une demi-heure de la seconde manche.

En plein show, l'un des avions de la formation PC-7 est venu toucher ce câble, qui surplombe la piste et permet d'avoir des images aériennes de la course. Le câble s'est rompu et la caméra s'est écrasée dans l'aire d'arrivée. L'incident a aussi provoqué, pour des raisons de sécurité, l'arrêt du télésiège adjacent, sur lequel se trouvaient plusieurs coureurs.

"Personne n'a été blessé et l'avion a pu atterrir sans encombre à Samedan", a annoncé un porte-parole de la police cantonale des Grisons.

Le Département fédéral de la défense (DDPS) a aussi réagi dans un communiqué. "Les Forces aériennes ont annulé toutes leurs autres démonstrations aériennes prévues dans le cadre de ces championnats du monde", a-t-il écrit, précisant que la justice militaire avait ouvert une enquête.

Parmi les coureurs à avoir assisté à la scène, Loïc Meillard était sur le télésiège au moment de l'accident. "Le câble est tombé juste à côté de nous. Nous avons eu peur sur le coup, mais nous avons vite compris qu'il n'y avait finalement rien de grave. Cela n'a en tout cas pas affecté ma seconde manche", a relevé le Neuchâtelo-Valaisan, qui est malgré tout resté bloqué une demi-heure sur le télésiège.

La PC-7 Team est, avec la Patrouille Suisse, la deuxième formation acrobatique des Forces aériennes suisses.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS