Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Au cours du quatrième match des quarts de play-off de LNA, les grands se sont rebiffés si bien qu'il y a désormais 2-2 dans les quatre séries. Avantage donc aux Zurich Lions, Berne, Lugano et Zoug.

Lausanne n'a pas pu faire le break dans sa série de quarts de finale des play-off de LNA face à Berne. Les joueurs de la capitale se sont imposés 2-1 à Malley et reviennent à 2-2 dans la série. Les Vaudois se sont inclinés au terme du match le plus passionnant depuis le début de la série. Ils ont fait la course en tête quand Froidevaux, oublié par la défense bernoise, a marqué (27e) entre les jambières de Bührer, qui avait déjà été sauvé par son poteau en première période. Mais les joueurs de la capitale n'ont pas cédé à la panique. Sur un tir de loin de Gerber, le Canadien Holloway a dévié habilement le palet du manche de sa canne pour tromper Huet, impuissant (34e).

Séché lourdement dans la bande à la fin du deuxième tiers-temps, John Gobbi est revenu diminué lors des dernières vingt minutes. Mais les Lausannois sont repartis courageusement à l'assaut des buts de Bührer sans grande réussite. Au contraire du Finlandais Joensuu, qui voyait son tir mal capté par Huet et relâché derrière la ligne de but (48e). Les dernières minutes furent lausannoises mais Louhivaara a manqué une occasion en or dans les dernières secondes, en tirant au-dessus alors qu'il avait le but ouvert.

Genève-Servette a pris une leçon d'efficacité face à Lugano (2-7). Les Genevois ont connu un terrible passage à vide durant la deuxième période où ils ont encaissé cinq buts en 7'16'' pour être menés 0-5. De sérieux problèmes de structure dans le jeu défensif des hommes de Chris McSorley ont fait le bonheur des Tessinois. Muet jusque-là dans la série, le Suédois Pettersson a ouvert la voie du succès pour les Tessinois avec deux buts en 29'' à la 22e minute. Les deux fois, le Scandinave s'est retrouvé libre de tout marquage au sein de l'arrière-garde genevoise. Chiesa et Filppula ont salé l'addition avant que le portier Robert Mayer ne cède sa place à Gauthier Descloux, qui se fabriquait d'entrée un autogoal avec la complicité de la bande (31e).

Les Genevois sont revenus en un peu plus d'une minute en fin de deuxième période grâce à Taylor Pyatt et Vukovic. Un court espoir est apparu quand les arbitres ont accordé un penalty à Genève-Servette pour une faute sur Kast. Habilement, McSorley envoyait D'Agostini pour effectuer le tir de réparation, prétextant une blessure de Kast. Las, le Canadien manquait lamentablement son essai face à Manzato. Les derniers espoirs s'étaient enfuis.

Bienne est passé très près de l'exploit face aux Zurich Lions (2-3 ap). Les Seelandais menaient encore 2-1 à 60'' du terme du temps réglementaire grâce à des buts de Herburger et Arlbrandt en deuxième période. Les hommes de Kevin Schläpfer paraissaient pouvoir fêter un succès retentissant dans le vétuste Stade de Glace, qui a affiché complet avec 6200 spectateurs. Mais Keller a égalisé pour les Lions alors que Bienne évoluait pourtant en supériorité numérique à 4 contre 3! Mike Künzle a délivré les champions de Suisse en titre avec un but à la 70e minute.

Entre Davos et Zoug, la série des victoires à l'extérieur se poursuit. Cette fois-ci, les Zougois se sont imposés 4-3. Le Vaudois Nolan Diem a marqué à deux reprises pour l'équipe de Suisse centrale, qui a su profiter de la mauvaise soirée du portier Leonardo Genoni.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS