Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Los Angeles - Le constructeur automobile japonais Toyota a versé dix millions de dollars aux proches d'un policier qui avait péri dans un accident de voiture dû à un problème technique. Un appel au secours, avant le drame, avait fait état d'une accélération incontrôlée de la Lexus.
L'officier de la police des autoroutes de 45 ans avait trouvé la mort avec sa femme, sa fille et son beau-frère. L'accident avait frappé l'opinion publique américaine et illustrait les nombreux problèmes mécaniques essuyés par le constructeur, qui allait rappeler dans les mois suivants des millions de véhicules.
D'autres indemnisationsToyota n'en est pas à son premier versement d'indemnités. Lundi, le constructeur a annoncé qu'il allait payer plus de 32 millions de dollars à l'agence américaine de sécurité routière (NHTSA) pour mettre fin à deux enquêtes de cette dernière.
La NHTSA a reçu plus de 6200 plaintes qui lient 71 accidents et 89 décès aux Etats-Unis aux problèmes d'accélération involontaire de Toyota. Le constructeur avait déjà payé à la NHTSA une amende de 16,4 millions de dollars pour n'avoir pas dévoilé à temps ces problèmes techniques.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS