Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

TPI: les ex-généraux croates Gotovina et Markac acquittés en appel

Les ex-généraux croates Ante Gotovina et Mladen Markac ont été acquittés en appel vendredi par le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPI). Ils avaient été condamnés en première instance à 24 ans et 18 ans de prison, respectivement, pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre.

Les deux anciens officiers sont considérés dans leur pays comme "héros" de l'indépendance. Des milliers de Croates ont d'ailleurs suivi sur un écran géant installé sur la place centrale de Zagreb l'annonce du jugement.

Les deux ex-généraux ont été relâchés à la mi-journée. Ils ont quitté le centre de détention du tribunal pour regagner leur pays à bord d'un avion affrêté par le gouvernement croate.

Colère serbe

Dans la foule, certains brandissaient le drapeau croate alors que des anciens combattants en uniforme portaient des drapeaux de leurs unités du temps de la guerre. D'autres agitaient des photos du général Gotovina sur lesquelles était inscrit le slogan "Fierté de la Croatie".

De son côté, Belgrade n'a pas dissimulé sa colère et dénoncé un verdict "scandaleux". "Le Tribunal de La Haye a perdu toute crédibilité. La décision d'aujourd'hui est une preuve de justice sélective qui est pire que toute injustice", a affirmé Rasim Ljajic, ministre serbe également chargé de la coopération avec le TPIY.

Opération "Tempête"

Le général Gotovina, ainsi que l'ex-général Mladen Markac, tous deux 57 ans, avaient été reconnus coupables en avril 2011 de meurtre, traitements cruels et actes inhumains, notamment, contre des Serbes de leur pays.

Les faits reprochés ont été commis durant l'opération "Tempête", en 1995, qui avait pour but la reconquête de la République serbe autoproclamée de Krajina (sud), une des dernières poches de résistance tenues par les sécessionnistes serbes de Croatie, soutenus par le régime au pouvoir à Belgrade.

La proclamation en 1991 par la Croatie de son indépendance de la Yougoslavie a été suivie d'une guerre entre les forces de Zagreb et les sécessionnistes serbes soutenus par Belgrade.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.