Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La justice genevoise a saisi environ un million de francs sur plusieurs comptes dans une banque étrangère installée dans le canton. Cet argent viendrait d'un vaste trafic de cocaïne entre l'Amérique du Sud et l'Europe.

Le ministère public a été alerté, car l'établissement bancaire a fait part de ses doutes sur la provenance de cette somme, a dit jeudi à l'ats le procureur Dario Zanni. Ce spécialiste des affaires complexes confirmait une information de la "Tribune de Genève".

L'enquête sur ce million à l'origine douteuse l'a mené vers un homme d'affaires incarcéré depuis près de deux ans en Espagne. Cet Espagnol a été arrêté, alors qu'il transportait plus d'une tonne de cocaïne dans un bateau. Il est soupçonné d'avoir investi de l'argent issu du trafic de drogue dans des projets immobiliers en République dominicaine, où il habitait.

Le procureur Dario Zanni se rendra mercredi à Barcelone. Il signifiera à l'homme d'affaires sa mise en prévention pour blanchiment et l'entendra. Le procureur genevois travaille sur cette affaire en collaboration avec les justices espagnole et dominicaine.

ATS