Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Caen - Le train de déchets nucléaires qui a quitté vendredi après-midi Valognes (nord-ouest de la France) en direction de l'Allemagne a été bloqué au niveau de Caen par des militants écologistes. Après deux heures d'attentes, il a pu repartir.
Le convoi, qui comprend 14 wagons et 123 tonnes de déchets nucléaires vitrifiés, était parti de Valognes avant d'être bloqué à quelques centaines de mètres de la gare de Caen par quatre militants qui se sont enchaînés à la voie, selon le réseau Sortir du nucléaire. Cette association anti-nucléaire et les écologistes de Greenpeace dénoncent l'organisation de ce convoi qu'ils décrivent comme "le plus radioactif de l'histoire".
Selon un communiqué, une banderole a été déployée où il est écrit en allemand: "Notre résistance ne connaît pas de frontière. Castor 2010, premier acte". Castor désigne les emballages pour le transport des déchets nucléaires.
Le groupe nucléaire français Areva, qui a retraité les déchets dans son usine de La Hague (Manche, nord-ouest) et organise leur transport jusqu'en Allemagne, affirme de son côté que ce convoi est "moins radioactif" que le dernier parti pour l'Allemagne en 2008.
Le train doit arriver samedi en Allemagne, après un voyage jalonné de manifestations des anti-nucléaires. Elles trouveront leur point d'orgue au terminus, où près de 30'000 personnes sont attendues par les écologistes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS