Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Les délégués de 156 Etats parties au traité d'Ottawa interdisant les mines antipersonnel ont décidé vendredi, au terme de leur réunion à Genève, d'augmenter l'assistance aux victimes. Ils ont prolongé les délais de déminage pour six pays.
"La conférence a été un succès. Elle a décidé d'augmenter les ressources disponibles pour les victimes. Le processus de déminage va se poursuivre de manière plus systématique", a déclaré à la presse l'ambassadeur de Suisse Jurg Lauber au nom du pays hôte.
Le représentant de Human Rights Watch (HRW) Steve Goose a mis en évidence "des progrès sur tous les fronts". Il a en même temps regretté que quatre gouvernements soient toujours en violation de leur engagement de détruire leurs stocks.
Le Bélarus et l'Ukraine ont engagé le processus, la Turquie a achevé 95% de ce travail, mais la Grèce a suspendu toute action de destruction de ses stocks, a indiqué Steve Goose. Le Venezuela a annoncé qu'il allait commencer le déminage de ses installations militaires.
L'exception devient la normePar ailleurs, 22 pays ont désormais demandé une extension des délais pour le déminage. "Nous sommes préoccupés que l'exception devienne la norme", a déclaré Steve Goose.
Six pays se sont vus accorder une prolongation de dix ans pour déminer leur territoire lors de cette session: la Colombie, le Tchad, le Danemark, la Guinée-Bissau, la Mauritanie et le Zimbabwe.
Des progrès vers l'universalisation du traité d'Ottawa, adopté en 1997, ont été enregistrés. "Il est important que les Etats-Unis et la Russie aient participé à la conférence comme observateurs", a affirmé Peter Herby, chef de l'unité antimines du CICR.
Les Etats-Unis ont confirmé qu'ils révisent leur position sur le traité d'Ottawa, mais sans fixer de date pour une décision finale. La Russie a affirmé qu'elle n'excluait pas une adhésion future. La Pologne et la Finlande ont confirmé qu'elles adhèreront au traité en 2012.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS