Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Ligue française (LFP) a demandé à son homologue espagnole (Liga) de ne pas bloquer le transfert de Neymar de Barcelone au PSG.

Elle lui demande "de s'en tenir au règlement de la FIFA et à ses attributions", jeudi dans un communiqué.

"La LFP s'étonne et ne comprend pas le refus de la Liga de simplement accepter le paiement de la clause libératoire" de l'attaquant brésilien. La LFP, qui "souhaite la venue de Neymar dans le championnat de Ligue 1", annonce mettre ses services juridiques à la disposition du PSG "pour que le contrat de Neymar soit homologué dans les meilleurs délais".

La Ligue espagnole avait annoncé en début de journée avoir refusé d'accepter le paiement de la clause libératoire de 222 millions d'euros permettant le départ de Neymar. Le président de la Liga, Javier Tebas, avait annoncé dès mercredi son intention de bloquer le transfert en refusant de percevoir l'argent de la clause de cession, qui doit permettre que le joueur soit libéré de son contrat barcelonais. "Nous n'acceptons pas cet argent d'un club comme le PSG qui enfreint les normes et les lois du fair-play financier de l'UEFA", avait-il déclaré au quotidien sportif "As".

Si est susceptible de retarder le transfert, le refus du chèque ne devrait toutefois pas pouvoir faire capoter l'opération.

ATS