Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le dernier tunnel sur l'autoroute A16 Transjurane reliant Boncourt et Bienne a été percé mardi. Sauf imprévu, le tronçon de 8,8 kilomètres entre Court et Loveresse dans le Jura bernois sera ouvert au trafic fin 2016.

"Le percement ne rime toutefois pas avec la fin des travaux d’excavation. La partie inférieure du tunnel doit encore être excavée d’ici à la fin du printemps prochain, avec environ quatre mois de retard sur le programme initial, indiquent les autorités bernoises.

L'ensemble des travaux devraient quant à eux être terminés d'ici un peu plus d'un an. Les deux tunnels, trois galeries couvertes et quatre ponts composant ce tronçon, devraient quant à eux être ouverts au trafic à la fin de l'année prochaine, soit 36 ans après que les Jurassiens ont accepté en votation populaire une voie rapide.

Le percement de ce tunnel de 705 mètres marque une étape majeure dans la réalisation de l’A16: tous les tunnels étant percés, toutes les caractéristiques de la géologie du tracé sont désormais connues, précise le communiqué.

Depuis le début des travaux, l'autoroute s'ouvre au trafic par section, aussi bien dans le canton du Jura que dans celui de Berne. Le Jura est déjà relié au réseau autoroutier français, mais dès 2016 l'ouverture sera aussi complète en direction du Plateau suisse.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS