Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - Le groupe Transocean, leader mondial du forage pétrolier et dont le siège se trouve à Zoug, a vu son résultat affecté au deuxième trimestre par l'incident dans le golfe du Mexique qui a provoqué la marée noire. Son bénéfice net a reculé de 11,3% à 715 millions de dollars (753,2 millions de francs), a-t-il indiqué mercredi.
Mais le groupe d'origine américaine a compensé la perte de sa plate-forme Deepwater Horizon, qu'il louait à BP et qui a coulé le 22 avril, par des dédommagements d'assurances, a-t-il précisé dans un communiqué.
Ce résultat est supérieur aux prévisions des analystes interrogés par l'agence AWP, qui tablaient sur un profit net entre 569 et 579 millions de dollars.
Le groupe a largement compensé les coûts exceptionnels liés au naufrage de sa plate-forme par des dédommagements de 267 millions de dollars versés par ses assurances.
Transocean, qui organise jeudi une conférence de presse, n'a pas donné dans l'immédiat plus de détail sur les conséquences de cet incident.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS