Navigation

Transocean affiche un bénéfice en recul

Ce contenu a été publié le 04 août 2010 - 23:55
(Keystone-ATS)

Zurich - Le groupe Transocean, leader mondial du forage pétrolier et dont le siège se trouve à Zoug, a vu son résultat affecté au deuxième trimestre par l'incident dans le golfe du Mexique qui a provoqué la marée noire. Son bénéfice net a reculé de 11,3% à 715 millions de dollars (753,2 millions de francs), a-t-il indiqué mercredi.
Mais le groupe d'origine américaine a compensé la perte de sa plate-forme Deepwater Horizon, qu'il louait à BP et qui a coulé le 22 avril, par des dédommagements d'assurances, a-t-il précisé dans un communiqué.
Ce résultat est supérieur aux prévisions des analystes interrogés par l'agence AWP, qui tablaient sur un profit net entre 569 et 579 millions de dollars.
Le groupe a largement compensé les coûts exceptionnels liés au naufrage de sa plate-forme par des dédommagements de 267 millions de dollars versés par ses assurances.
Transocean, qui organise jeudi une conférence de presse, n'a pas donné dans l'immédiat plus de détail sur les conséquences de cet incident.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.