Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Le trafic aérien a connu le mois dernier une forte hausse pour revenir à son niveau d'avant la crise, a annoncé IATA. Le trafic des passagers a augmenté de 11,7% et celui du fret a fait un bond de 34,3% par rapport à mai 2009.
En avril, le trafic avait souffert du nuage de cendres du volcan islandais. Par région, la hausse du nombre de passagers a été en Europe de 8,3%, de 13,2% en Asie et de 10,9% en Amérique du Nord. La demande a été encore plus forte en Amérique latine, avec une hausse de 23,6%, au Moyen-Orient (+17,5%) ainsi qu'en Afrique (+16,9%).
Pour le fret, l'Amérique latine est en tête avec un bond en avant de 60,2%, devant l'Aie 38,7%, le Moyen-Orient 38,6% et l'Amérique du Nord 35,3%. Le fret en Europe a connu une hausse plus faible de 21,9%.
L'organisation basée à Genève prévoit pour 2010 des profits de 2,5 milliards de dollars pour l'industrie aérienne, comparés à des pertes de 9,9 milliards de dollars en 2009. La hausse des capacités de transport de l'ordre de 4,8% en mai est inférieure à la demande, note encore l'IATA. Le taux de remplissage des avions en mai a atteint 76%.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS