Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Resquiller dans les trains ou les bus coûtera plus cher à l'avenir. Les contrevenants devront s'acquitter d'une amende de 100 francs au lieu de 80. Les entreprises de transports publics réagissent ainsi à une décision du Tribunal fédéral (TF) concernant la resquille.
En septembre, celui-ci avait décidé que les voyageurs disposant d'un titre de transport insuffisant - par exemple un passager circulant en 1re classe avec un billet de 2e classe - ne devaient pas être punis aussi sévèrement qu'un resquilleur qui n'a pas du tout de billet. Ils seraient en effet prétérités, puisqu'ils ont déjà payé un billet, a estimé le TF.
Comme solution transitoire, l'Union des transports publics (UTP) avait décidé de réduire de 80 à 60 francs la sanction infligée aux passagers qui ont un billet, mais inapproprié.
Depuis juin 2011, un nouveau régime entrera en vigueur: les resquilleurs paieront 100 francs, soit 90 francs de supplément et un forfait de 10 francs de coûts de transport. Les voyageurs ayant un billet insuffisant s'acquitteront pour leur part d'une somme de 75 francs, soit 70 francs de supplément et 5 francs forfaitaires.
La décision du TF est ainsi respectée, a dit mercredi Roger Baumann, porte-parole de l'UTP, dans un entretien à paraître dans le magazine alémanique "Beobachter". Il ne s'agit pas d'une augmentation, puisque la sanction augmente de 10 francs pour une catégorie et diminue de 10 pour la seconde. L'UTP ne tient pas de statistique sur ces catégories, précise M. Baumann.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS