Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La nageuse allemande de 47 ans Kirsten Seidel a abandonné lundi sa tentative de traversée du lac de Constance après la première étape, à Bregenz, en Autriche. "Le tour s'arrête ici", a expliqué dans la nuit de dimanche à lundi sa porte-parole.

Kirsten Seidel est arrivée à Bregenz lundi vers 02h40, après 36 heures de nage. Elle prévoyait de parcourir les 64 kilomètres entre Bodman (D) et la ville autrichienne en 22 heures seulement.

La sportive de Dresde a longtemps dû lutter contre le courant, a précisé la porte-parole. "Depuis dimanche à midi, nous avons eu un fort courant, qui ne permettait de parcourir que 300 mètres par heure", a-t-elle ajouté.

Kirsten Seidel s'était élancée samedi depuis Bodman. Elle voulait traverser le lac jusqu'à Bregenz. Elle prévoyait ensuite de repartir dans le sens contraire et d'avaler 50 kilomètres jusqu'à Constance (D), avant d'atteindre finalement Stein am Rhein, dans le canton de Schaffhouse, après 22 kilomètres supplémentaires.

Action caritative

Pour chacun des 136 kilomètres parcourus, l'Allemande devait recevoir de donateurs 70 euros. Les fonds récoltés devaient être ensuite versés à des enfants atteints du cancer.

La nageuse allemande compte plusieurs courses extrêmes à son palmarès. En 2003, elle a été la première en Allemagne à traverser à la nage le détroit du Fehmarn Belt entre le Danemark et l'Allemagne. En 2006, Kirsten Seidel a nagé 550 kilomètres en dix jours, en suivant l'Elbe de Dresde (D) à Hambourg (D).

Un nageur de Stuttgart (D), Bruno "Orca" Dobelman, a tenté deux fois durant l'été de traverser le lac de Constance dans le sens longitudinal, mais a dû à chaque fois interrompre ses essais.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS