Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les fans lausannois allument des fumigènes et les lancent sur le terrain lors de la rencontre de football de Super League entre le LS et le FC Thun (archives).

KEYSTONE

(sda-ats)

La police a interpellé dimanche treize supporters violents lors du match de football entre Lausanne et Thoune. Pas moins d'une septantaine de gendarmes et de policiers ont été mobilisés pour la sécurité de l'événement, indique lundi la police vaudoise.

Douze ultras lausannois , âgés de 20 à 42 ans, et un Thounois ont été interpellés lors de ces incidents. Les troubles ont commencé déjà à l'arrivée des supporters thounois à la gare de Lausanne. Le parcours à travers la ville a dû être modifié pour éviter des bagarres.

Avant et pendant le match, des ultras lausannois ont harcelé les forces de l'ordre, pourchassant les spotters qui ont pour mission de les repérer et de les identifier. Ils sont même parvenus à contourner le dispositif de sécurité et à attaquer les fans de Thoune, provoquant la fin du match.

La sortie du stade, puis le retour à la gare ont donné lieu à d'autres escarmouches et perturbations de l'ordre public. Le bilan des déprédations est en train d'être établi, précise le communiqué de presse.

Les individus identifiés et ceux qui le seront par la suite seront dénoncés au procureur. Ils subiront en outre les sanctions prévues par la lutte contre le hooliganisme.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS