Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Shanghaï - Treize personnes suspectées d'avoir une responsabilité dans l'incendie le 15 novembre d'une tour de Shanghaï ont été placées en état d'arrestation après avoir été entendues par la police, a rapporté la presse chinoise samedi. Le drame avait fait 58 morts.
Parmi les suspects se trouvent l'ex-directeur général de la Société générale de construction de l'arrondissement de Jingan et l'ex-directeur général de la société de construction et d'aménagement intérieur Shanghai Jiayi, rapporte le journal local Dongfang Zaobao.
Des responsables d'une société chargée de la supervision des travaux en cours dans l'immeuble ainsi que du syndic de gestion de la tour ont aussi été placés en état d'arrestation par le parquet de Shanghaï, selon l'agence Chine nouvelle.
Huit blessés légers sont par ailleurs sortis de l'hôpital jeudi et vendredi tandis que 14 blessés graves se trouvent "dans un état stable et reçoivent des soins intensifs", précise le Dongfang Zaobao.
Dimanche dernier, des milliers de personnes avaient rendu hommage aux 58 morts du gigantesque incendie de cette tour d'habitations de 28 étages, qui a démarré dans des échafaudages installés pour des travaux de rénovation.
Selon l'enquête préliminaire, des soudeurs non qualifiés travaillant sur un de ces échafaudages auraient causé le départ de feu, en allumant par inadvertance des filets de sécurité entourant le bâtiment.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS