Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un tremblement de terre de magnitude 3,6 sur l'échelle de Richter a secoué les Alpes valaisannes jeudi vers 03h10. Il a été observé à la frontière franco-suisse, entre Martigny (VS) et Chamonix (F), selon le Service sismologique suisse (SED) à Zurich.

La secousse a été "bien ressentie" dans la région de Martigny, a indiqué à l'ats la police cantonale valaisanne. Aucun dégât n'a été signalé. Mais plusieurs personnes ont été sorties de leur sommeil, davantage sur les hauteurs, notamment du côté de Finhaut, qu'en ville de Martigny.

Les précédents tremblements de terre observés en Valais datent des 2 et 3 janvier 2011. Trois séismes de magnitude de 2,8 à 3,3 avaient été constatés dans la région de Sierre. En décembre de cette année-là, la terre avait frémi - magnitude 3,1 - dans la région de Delémont.

Plaques européenne et africaine

En Suisse, l'activité sismique est qualifiée de moyenne. Les séismes y résultent de la collision entre les plaques tectoniques européenne et africaine. Ces chocs sont notamment à l'origine des Alpes.

Les régions de Bâle et de Saint-Gall, la vallée du Rhin et le Valais sont toutefois des zones géologiquement exposées. Bâle a connu un séisme de forte intensité en 1356. Celui survenu à Sierre en 1946 a fait quatre morts et endommagé 3500 bâtiments.

Le pire séisme helvétique du 19e siècle s'était produit en 1855 dans la région de Viège. Bilan: 200 habitations entre Viège et St-Nicolas en avaient souffert.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS