Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Patrouille Suisse, réduite à cinq appareils, était présente aux festivités de la base de Meiringen.

KEYSTONE/URS FLUEELER

(sda-ats)

Malgré la météo fraîche et humide, 30’000 visiteurs se sont rendus à Meiringen (BE) de jeudi à samedi pour célébrer les 75 ans d’existence de la base aérienne. Ces trois jours ont été ponctués de nombreux moments forts, a rappelé le Département fédéral de la défense.

Les démonstrations au sol ont notamment été marquées par un concours d'accélération entre un F/A-18, un char Léopard et une voiture de formule 1, au cours duquel l'avion de combat s'est imposé. D'autres présentations ont mis en scène des chars, des chiens de service et le piquet de sauvetage de la base aérienne. Le programme était complété par diverses expositions, a indiqué le DDPS samedi.

Comme attendu, les démonstrations aériennes de la Patrouille Suisse, en formation réduite à cinq appareils suite à l'accident survenu le 9 juin aux Pays-Bas, du PC-7 Team, du Hornet Display, du PC-21 Display, d'hélicoptères et d'éclaireurs parachutistes ont captivé le public.

La Base aérienne de Meiringen a vu le jour en 1941 dans le cadre du développement des troupes d'aviation pendant la Seconde Guerre mondiale. Au fil du temps, elle est devenue l'un des plus importants sites des Forces aériennes et s'est vue attribuer un rôle sans cesse grandissant pour assurer la protection de la Suisse, rappelle le DDPS. Aujourd'hui, la base aérienne située au cœur du Haslital héberge l'escadrille d'aviation 11, qui évolue sur F/A-18.

ATS