Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Française Pauline Ferrand-Prevot a écrasé de sa classe le Championnat du monde de cross-country en VTT à Vallnord (And). La Suissesse Jolanda Neff a été largement battue (9e) à 4'57''.

Pauline Ferrand-Prevot (23 ans) est la première femme de l'histoire à décrocher les trois titres mondiaux en moins d'une année sur la route, en cyclocross et désormais en VTT. La Champenoise avait encore disputé la course sur route samedi dernier à Plouay (Fr) où elle avait pris la troisième place. Elle a pris la tête dès le deuxième des six tours pour ne plus la lâcher.

Elle a devancé la Russie Irina Kalentyeva de 58'' et l'Ukrainienne Yana Balomoina de 1'36''.

A 22 ans, Jolanda Neff disputait ses premiers Mondiaux dans la catégorie élite, elle qui avait dû se contenter jusqu'ici des M23 (trois titres de suite). La St-Galloise n'a fait illusion que lors du premier tour où elle figurait dans le quatuor de tête. C'est une grande déception pour la Suissesse, qui n'avait pas été classée plus loin qu'au 4e rang lors des courses de la Coupe du monde cette saison.

Après ce revers, la Saint-Galloise se rendra à Richmond (EU), où se dérouleront dans moins d'un mois les Mondiaux sur route. La St-Galloise souhaite en effet chasser sur les deux tableaux, ce qu'elle pourrait d'ailleurs aussi faire l'an prochain aux JO de Rio.

ATS