Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sofia Goggia, Federica Brignone et Nadia Fanchini ont signé un triplé historique lors de la descente de Bad Kleinkirchheim. Michelle Gisin et Jasmine Flury ont terminé à égalité au 6e rang.

La fusée Sofia Goggia. Sur les courbes extrêmement rapides de la piste Franz Klammer, l'Italienne de 25 ans s'est régalée pour signer le troisième succès de sa carrière, le deuxième en descente. Impériale dès que le parcours a commencé à tourner, Goggia n'a laissé aucune chance à la concurrence puisque la deuxième, Federica Brignone, est à 1''10. Le triomphe de la Squadra Azzura est total avec la troisième place de Nadia Fanchini. Un triplé historique en descente pour l'Italie et sûrement une immense pensée pour Elena Fanchini, contrainte de mettre un terme à sa saison en raison d'une tumeur bénigne.

Sur un parcours raccourci à cause du brouillard qui s'est installé sur le haut de la piste, seules les Italiennes ont osé prendre les risques nécessaires. En taillant les courbes, elles ont emmagasiné une énorme vitesse et pris plusieurs mètres d'avance aux autres filles. Derrière l'incroyable Bergamasque, Federica Brignone a confirmé son excellent week-end autrichien. Victorieuse la veille en Super-G, la Valdôtaine n'a finalement été battue que par sa compatriote. Elle réalise le meilleur résultat de sa carrière dans la discipline, elle qui n'avait jamais fait mieux que 12e à Cortina l'an dernier.

Flury obtient son ticket olympique

Et les Suissesses dans tout ça? Très rapide lors de l'entraînement matinal malgré une porte manquée, Michelle Gisin démontre qu'elle est en passe de devenir une spécialiste de la vitesse. Sixième à 1''85, elle prouve que sa troisième place obtenue à Lake Louise ne devait rien au hasard. A égalité avec la Schwytzoise, on retrouve Jasmine Flury. La surprenante gagnante du Super-G de St-Moritz en décembre dernier réalise le meilleur résultat de sa carrière dans la discipline et cela lui permet de se qualifier officiellement pour les prochains JO.

Cela s'est moins bien passé pour Lara Gut qui échoue aux portes du top 10 avec un 11e rang à 2''13 de Goggia. La Tessinoise n'a pas su jouer avec la piste comme lors du Super-G. Parfois trop attentiste, elle n'a pas fait preuve de la même hargne que ses adversaires italiennes. Corinne Suter a de son côté décroché une bonne 12e place.

Les filles vont maintenant mettre le cap sur les Dolomites et Cortina d'Ampezzo pour un week-end de vitesse chargé. Au programme, deux descentes vendredi et samedi, et un Super-G dimanche.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS