Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Il y a 50 ans s'achevait la construction du complexe hydroélectrique de Grande Dixence. La société fête aussi vendredi à Zermatt ses 65 ans d'existence et les 50 ans de l'entrée en force des concessions hydrauliques.

Une centaine d'invités fêteront ce triple anniversaire. Quant au public, il est invité samedi à découvrir l'usine de pompage de Z'Mutt à Zermatt, dernière installation du complexe hydroélectrique mise en service en 1965.

A cette date et après 15 ans de travaux titanesques, c'est l'ensemble du complexe hydroélectrique qui est achevé. Aujourd'hui, Grande Dixence produit en moyenne plus de 2000 GWh par an, soit environ 20% de l'énergie produite par l'ensemble des ouvrages d'accumulation suisses, rappelle la société dans un communiqué.

Associé aux installations de Cleuson-Dixence, il est l'aménagement électrique le plus puissant de Suisse. "En trois minutes, il peut injecter une puissance équivalente à celle de deux centrales nucléaires suisses dans le réseau à très haute tension", se plaît à relever la société.

Jusqu'en 2044

En 1965 également, les concessions hydrauliques sont signées entre Grande Dixence, 23 communes concédantes et l'Etat du Valais. "Elles octroient à la société hydroélectrique le droit d'utiliser jusqu'en 2044 la force hydraulique des eaux provenant de 35 glaciers répartis entre le Mattertal et le Val d'Hérens".

La société Grand Dixence SA basée à Sion a, quant à elle, été créée quinze ans plus tôt, soit en 1950. Son but est de réaliser le complexe hydroélectrique. Actuellement, elle est détenue par Alpiq (60%), Axpo Power, BKW Energie et IWB Industrielle Werke Basel (13% environ chacune).

ATS