Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La femme et les deux hommes reconnus coupables d'avoir assassiné un couple et leur fille à Granges (SO), en 2009, écopent définitivement de la prison à vie. Le Tribunal fédéral a rejeté leur recours en tout point.

Les trois condamnés reprochaient notamment à la Cour Suprême soleuroise d'avoir rejeté plusieurs demandes de preuves. Ils avaient notamment souhaité d'autres interrogations de témoins et une expertise supplémentaire.

Le Tribunal fédéral estime que l'instance cantonale a agi de manière correcte et que ses jugements n'ont rien d'arbitraire. Lors d'une condamnation à perpétuité, une demande libération conditionnelle ne peut être déposée qu'au plus tôt après 15 années de détention.

Cercle de dons

Les deux hommes ont été condamnés pour l'assassinat d'un couple de 60 et 55 ans, ainsi que de sa fille de 35 ans dans leur appartement familial le 5 juin 2009 à Granges, dans le canton de Soleure. La femme de 53 ans a commandité le crime.

Les deux hommes devaient 20 000 francs à la femme. Elle leur a conseillé de cambrioler l'appartement d'une famille engagée, comme eux, dans des cercles de dons.

Le jour des faits, les deux hommes ont cambriolé l'appartement et tué ses trois occupants. Ils ont abattu le père âgé de 60 ans et étouffé l'épouse de 55 ans et la fille de 35 ans. Les deux assassins n'ont finalement trouvé que 5000 francs, 600 euros, quatre montres et des bijoux bon marché. (Arrêt 6B_644/2015, 6B_648/2015 et 6B_673/2015 du 28.02.2015).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS