Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le parquet a requis mardi trois ans de prison contre les trois chanteuses et militantes féministes du groupe punk Pussy Riot, qui avaient manifesté en février contre Vladimir Poutine dans la cathédrale moscovite du Christ-Sauveur. Le verdict est attendu cette semaine.

"Le geste des prévenues démontre clairement une haine et une hostilité envers la religion", a déclaré le procureur Alexeï Nikiforov lors de son réquisitoire devant un tribunal de Moscou. "Jurer dans une église est une insulte à Dieu", a-t-il ajouté. Le procureur n'a toutefois pas requis la peine maximale de sept ans de prison encourue par les trois femmes.

Une avocate des Pussy Riot a d'ores et déjà annoncé qu'elle allait saisir la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) pour protester contre les mauvais traitements subis par les prévenues.

L'avocate a également dénoncé la façon dont le procès a eu lieu, notamment le manque de temps accordé pour prendre connaissance du dossier, les débats menés de manière expéditive, des preuves fabriquées par le tribunal ou encore des témoins de la défense empêchés de venir témoigner.

Colère de l'Eglise orthodoxe

Les membres du groupe Pussy Riot avaient chanté une "prière punk" ponctuée de jurons et appelant la Vierge Marie à "chasser Poutine" du pouvoir sur l'autel de la cathédrale orthodoxe du Christ-Sauveur de Moscou le 21 février. Leur prestation a provoqué la colère de l'influente Eglise orthodoxe russe et du Kremlin.

Pour motiver la sentence requise, le procureur a affirmé que les Pussy Riot n'avaient "pas offensé Poutine mais la communauté orthodoxe". Il a balayé la défense des trois femmes basée sur l'idée que ce geste tendait à mettre en lumière le soutien de l'Eglise orthodoxe au président russe.

A Moscou lundi pour un concert, la chanteuse Madonna a défendu les trois accusées. "Je suis contre la censure et tout au long de ma carrière, j'ai toujours défendu la liberté d'expression", a-t-elle déclaré.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS