Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Trois automobilistes romands ont reçu mardi le titre de Chevalier de la route pour avoir fait preuve de courage lors d'un accident de la circulation. Ils ont sauvé une femme grièvement blessée avant que sa voiture ne prenne feu sur une route jurassienne.

Le 6 mai, vers 21h00, le Fribourgeois Vincent Schott circule dans les Franches-Montagnes en direction de Saignelégier (JU), lorsqu'il aperçoit dans le rétroviseur un véhicule faire une embardée et se déporter sur la voie opposée où il entre en collision avec une voiture blanche.

L'automobiliste fribourgeois gare alors sa voiture et s'approche du lieu de l'accident. Deux autres personnes sortent également de leur automobile, le Neuchâtelois Renaud Weber et le Genevois René Walter. Ils entendent les cris d'une femme coincée derrière le volant dans la voiture blanche.

Une "action courageuse et conjuguée"

La conductrice grièvement blessée a pu être extraite de l'habitacle alors que le véhicule s'embrasait. Grâce à cette "action courageuse et conjuguée" de ses trois sauveteurs, cette femme a survécu à cet accident, a relevé l'action "Chevalier de la route". Le véhicule en cause s'est quant à lui aussitôt enflammé, ne laissant aucune chance à son occupant.

Le titre de Chevalier de la route honore des personnes dont le comportement courageux a permis d'éviter le pire à des usagers en difficulté. Co-financée par le Fonds de sécurité routière, l'action "Chevalier de la route" existe depuis 1969.

ATS