Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les électeurs bernois se rendront aux urnes pour le 2e tour de l'élection au Conseil des Etats. Classé avant-dernier avec moins de 1,2% des suffrages, le sans-parti Bruno Moser a maintenu sa candidature face aux deux sénateurs sortants.

Trois candidats se présentent au second tour, a annoncé jeudi la Chancellerie d'Etat: les conseillers aux Etats sortants Werner Luginbühl (PBD) et Hans Stöckli (PS), ainsi que le sans-parti Bruno Moser.

Le coût de l'opération pour cette élection dont le résultat ne fait aucun doute s'élève à un demi-million de francs environ. Dans les médias, Bruno Moser justifie le maintien de sa candidature par respect pour les électeurs qui ont voté pour lui dimanche. Il rappelle aussi que la démocratie lui offre cette opportunité.

Au total, onze candidats étaient en lice lors du 1er tour de cette élection au Conseil des Etats. Les sortants étaient arrivés en tête: Werner Luginbühl avec 151'069 suffrages devant Hans Stöckli avec 144'805 suffrages. Arrivé 3e, l'UDC Albert Rösti a annoncé mardi son retrait.

Finalement, tous les candidats plus mal classés que les deux sénateurs sortants ont retiré leur candidature à l'exception de Bruno Moser. Le candidat biennois sans parti a obtenu au 1er tour 4114 voix, soit moins de 1,2% des suffrages.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS