Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'un des employés communaux a dû être héliporté à Genève, les deux autres, moins sévèrement atteints, ont aussi été transportés à Genève, mais en ambulance (image symbolique/archives).

KEYSTONE/MARTIN RUETSCHI

(sda-ats)

Trois employés communaux d'Ecublens (VD) ont été gravement intoxiqués au monoxyde de carbone vendredi. Ils travaillaient dans le sous-sol d'un bâtiment qui accueille notamment deux crèches. Aucun enfant n'a été sévèrement touché.

L'alerte a été donnée à 15h50 par un employé de cette commune de l'agglomération lausannoise. L'homme signalait qu'un de ses collègues avait fait un malaise alors qu'il travaillait au sous-sol sur un silo à pellets, indique samedi la police vaudoise.

Sur place, la police a constaté que trois employés avaient été intoxiqués par du monoxyde de carbone. L'un d'eux, âgé de 52 ans, a été gravement touché. Il a été héliporté à Genève où les hôpitaux universitaires disposent d'un caisson hyperbar.

Les deux autres, âgés de 31 et 57 ans, sont moins sévèrement atteints. Reste qu'ils ont aussi été transportés à Genève, mais en ambulance.

35 enfants

Deux crèches accueillant au total 35 enfants se trouvent dans ce centre socio-culturel. Tous les bambins ont été évacués, momentanément installés dans un supermarché voisin, contrôlés par un médecin et aucune intoxication grave n'est à déplorer parmi eux, précise la police.

A ce stade, les causes de ce dégagement ne sont pas connues. Le bâtiment restera fermé jusqu'à lundi pour les besoins de l'enquête.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS