Bibliotopia débute ce vendredi à Montricher (VD). Le week-end des littératures autour du monde réunit quatorze écrivains de différentes nationalités. Rencontres croisées, entretiens et lectures sont au programme.

Organisés par la Fondation Jan Michalski, ces trois jours veulent donner l'occasion d'interroger le rôle engagé de la littérature en tant que pratique éminemment sociale. "Préparez-vous à être surpris par des récits agitateurs de consciences", annoncent les responsables.

Belle brochette

Quatorze écrivains sont présents pour aborder ces problématiques et proposer une approche internationale: Raluca Antonescu (Roumanie), Oya Baydar (Turquie), Jonathan Coe (Royaume-Uni), Jacek Dehnel (Pologne), Pierre Ducrozet (France) et Aminatta Forna (Écosse),

Les autres sont Elias Khoury (Liban), Andreï Kourkov (Russie) et Max Lobe (Cameroun), Anne Nivat (France), Oliver Rohe (France), Philippe Sands (France, Angleterre), Dubravka Ugresic (Croatie) et Juan Gabriel Vasquez (Colombie).

Public bienvenu

Des rencontres et débats tels que "Fiction et satire politique aujourd’hui" (samedi), "L’écrivain, agitateur de conscience" » (dimanche) ou encore "Les écrivains dans la mêlée du monde" (dimanche) font partie des moments forts de la manifestation.

Pour le public, un passeport à 20 francs par jour donne l'accès à tous les événements de la journée et aux navettes en bus depuis la gare de Morges (VD). Une restauration salée et sucrée sera proposée durant tout le week-end. Une bibliothèque éphémère sera à disposition.

www.fondation-janmichalski.com

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.