Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La première journée des championnats de Suisse en grand bassin a souri à Thierry Bollin (SK Berne), Lisa Mamié (Limmat Sharks Zurich) et au grand espoir Noé Ponti (Nuoto Sport Locarno).

Tous trois ont décroché une limite qualificative pour les Européens de Glasgow (3-9 août) jeudi à Genève.

Sacré sur 100 m dos, Thierry Bollin a réussi à deux reprises les minima (55''50 exigés). Le Bernois de 18 ans a nagé en 55''44 lors des séries matinales avant de réaliser 55''20 en finale. Le recordman de Suisse (54''92) a devancé deux nageurs de Genève Natation, Roman Mityukov (médaillé d'argent en 56''42) et Nicolas Zoulalian ("bronzé" en 56''80).

Lisa Mamié a réussi le même tour de force sur 200 m brasse. La sociétaire des Limmat Sharks Zurich a cueilli le titre en 2'28''06, devançant de plus de deux secondes et demie sa dauphine Sara Staudinger. Elle avait déjà aisément satisfait aux critères de sélection pour Glasgow en matinée en nageant en 2'29''06, alors que la limite était fixée à 2'30''46. Elena Onieva (Lausanne-Natation) a par ailleurs obtenu le bronze dans cette épreuve.

Le tout jeune Noé Ponti (16 ans) n'a pas cueilli l'or sur 50 m papillon, se contentant de l'argent derrière Thomas Maurer (24''19). Mais, avec ses 24''21, le Tessinois a satisfait aux minima fixés pour les moins de 20 ans pour Glasgow (24''23). Reste à savoir s'il prendra part au rendez-vous écossais: les Européens "élite" sont prévus entre les Européens juniors (4-8 juillet à Helsinki) et les Jeux olympiques de la jeunesse (6-18 octobre à Buenos Aires). Et Swiss-Swimming n'entend pas "griller" sa pépite.

Noé Ponti a également dû s'avouer vaincu sur 400 m libre jeudi aux Vernets. Deuxième en 3'56''30, il s'est même nettement incliné dans le duel des espoirs qui l'opposait à Antonio Djakovic (15 ans seulement), sacré en 3'54''76 dans la première finale de ces joutes, Tous deux ont réalisé les minima pour les Européens juniors dans la discipline.

Stoffel manque le coche sur 50 m pap

Svenja Stoffel a quant à elle échoué pour deux centièmes dans sa quête d'un ticket pour Glasgow sur 50 m papillon. La nageuse d'Uster-Wallisellen se consolera avec sa médaille d'or, glanée en 26''83 devant sa coéquipière Sasha Touretski (26''85). Noémi Girardet (Lancy Natation), qui avait pris part aux JO de Rio 2016, s'est parée de bronze en 27''38.

Déjé qualifié pour Glasgow, Yannick Käser (Limmat Sharks Zurich) a défendu victorieusement son titre sur 200 m brasse. Mais l'Argovien, sacré en 2'12''77, est resté à plus de deux secondes de son record national. Le Vaudois Jolann Bovey s'est emparé du bronze en 2'14''92.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS