Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le gardien international de Juventus, Gianluigi Buffon, a écopé d'une suspension de trois matches de compétition européenne pour son exclusion en quart de finale de Ligue des champions face au Real.

Buffon avait reçu un carton rouge direct et avait donc été exclu pour protestation alors que la Juve menait 3-0 dans le temps additionnel et se dirigeait donc vers la prolongation. L'arbitre avait sifflé un penalty en faveur du Real que Ronaldo avait transformé, qualifiant ainsi le Real pour les demi-finales (3-1).

La décision de la commission de discipline de l'UEFA est importante dans la mesure où Buffon, qui a annoncé qu'il ne renouvellerait pas son contrat avec la "Juve", a indiqué lundi qu'il se donnait une semaine pour décider de rejoindre ou non le Paris-SG.

"Le PSG ? J'ai besoin d'une semaine pour être au calme et analyser la situation. Ce n'est pas un choix simple. A 40 ans, vous ne pouvez pas décider dans la précipitation", a déclaré Buffon à Sky Sports Italia à l'issue d'un match de gala disputé à Milan en l'honneur d'Andrea Pirlo.

En fin de contrat avec la Juventus, dont il a gardé les buts pendant 17 saisons, le champion du monde 2006 pourrait s'engager dans un club sans que celui-ci n'ait à verser d'indemnité de transfert.

La Gazzetta dello Sport évoquait vendredi l'"appel" de Paris et un "beau contrat de deux ans" au PSG pour Buffon.

La commission de discipline de l'UEFA a par ailleurs infligé une amende de 50'000 euros (60'000 francs) à l'AS Rome, pour des "troubles" causés par son public lors de la demi-finale aller de Ligue des champions face à Liverpool (5-2).

Le club sera également privé de ses supporters pour ses deux prochains déplacements.

Huis clos partiel à Bilbao

A la suite du match de 16e de finale de Ligue Europa entre l'Athletic Bilbao et le CSKA Moscou, où des violences s'étaient produites, l'UEFA a infligé un huis clos partiel au stade de Bilbao pour son prochain match européen et une amende de 40'000 euros au club.

De son côté, le club russe sera privé de ses supporters pour ses trois prochains déplacements en Coupe d'Europe. Le club a également écopé d'une amende de 55'000 euros.

Un agent de la police basque était mort après des violences qui avaient impliqué des supporters du Spartak Moscou avant la rencontre entre leur club et l'Athletic Bilbao dans cette ville du nord de l'Espagne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS