Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Nouakchott - La justice mauritanienne a condamné à la peine capitale trois membres présumés de la branche nord-africaine d'Al Qaïda pour les meurtres de quatre touristes français en décembre 2007. La famille d'un des condamnés entend faire appel du jugement.
Les trois hommes âgés de 22, 28 et 29 ans étaient accusés d'avoir tué par balles quatres Français - trois d'une même famille et un proche - et d'en avoir grièvement blessé un cinquième dans le sud-est de la Mauritanie. Ils avaient plaidé non coupable, tout en se présentant comme des "soldats" d'Al Qaïda engagés dans le jihad.
Le président et ses deux assesseurs ont délibéré pendant plusieurs heures avant de prononcer les trois condamnations à la peine capitale, conformément aux réquisitions du parquet.
Cependant, la Mauritanie n'a plus appliqué la peine de mort depuis les années 1980. La condamnation pourrait donc être commuée en peine de prison de longue durée en appel.
"C'est un jugement inique. Le dossier ne comportait pas de preuves tangibles," a réagi le père de l'un des condamnés, disant son intention de faire appel.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS