Le changement d’horaires des transports publics le 15 décembre prochain débouchera sur une offre élargie pour les usagers valaisans, notamment dans le Chablais. Le budget à disposition du canton va augmenter de 3 millions de francs.

Le montant total à disposition pour financer le Trafic régional voyageurs en Valais sera de 112 millions de francs pour 2020, en hausse de trois millions de francs. Une situation qui s’explique par une augmentation de la fréquentation globale des voyageurs dans le «Vieux-Pays», dont l’ampleur n’a pas été dévoilée en conférence de presse ce mercredi.

Depuis 2016, la fréquentation des lignes Martigny – Orsières, Martigny – Le Châble ou Saint-Gingolph – Monthey a augmenté de 50%. La hausse est même de 17% en un an entre Sion et Savièse. "Notre acte de foi, c’est d’avoir une offre qui précède la demande", résume Vincent Pellissier, le chef du Service de la mobilité. Des billets dégriffés vont également voir le jour sur le réseau RegionAlps.

Du mieux pour les élèves

Le Chablais ressort renforcé de l’horaire 2020 des transports publics. Les cadences de la ligne de bus entre Monthey et Villeneuve via le nouvel hôpital de Rennaz vont être augmentées. La ligne de bus Aigle (VD) – Monthey passera elle à une cadence complète à la demi-heure. Les élèves et étudiants de la région ne sont pas oubliés. Ainsi le train dit "des écoles" reliant Monthey (départ à 7h12) à Saint-Maurice sera prolongé jusqu’à Sion et Brigue.

Les voyageurs arrivant en fin de soirée le vendredi et le samedi à Aigle (VD) pourront rejoindre plus tardivement Champéry. Enfin, le Mont-Blanc Express verra un ajout de courses le matin et le soir entre Chamonix et Martigny.

Nantermod entendu

Pour le trafic grandes lignes, six trains à deux étages circuleront quotidiennement sur la ligne du Simplon. Une offre-pilote dit RegioExpress "Léman" sera lancée elle le 15 décembre. Elle permettra de relier sans changement – une première - et une fois chaque matin, Monthey (départ à 5h43) à Annemasse (France) via Renens (EPFL) et Genève.

Le combat mené depuis plusieurs années par le Conseil national PLR Philippe Nantermod pour positionner le chef-lieu du Chablais valaisan sur la ligne du Simplon tend donc à payer. Autre nouveauté dans le Bas-Valais, où un train par heure rejoindra Genève/Annnemasse au départ de Saint-Maurice. Ce choix permettra d’augmenter de 40% le nombre de places.

Dans le Haut-Valais, la principale nouveauté concerne l’inauguration samedi d’un pôle d’échanges à Fiesch. Il regroupera les transports en train, en bus et par câble.

Améliorations depuis Sion

Côté bus, le nombre de courses va augmenter au départ de Sion en direction de Martigny et Savièse. La gare CFF de Conthey sera désormais directement accessible.

"Cela répond à notre stratégie de rabattement des lignes de bus sur le réseau ferroviaire", indique Stefan Burgener, le chef de la section transports au Service de la mobilité. Les lignes Ovronnaz – Leytron et Ovronnaz – Riddes vont être fusionnées. Les cadences vont être améliorées pour le Val d’Anniviers.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.