Toute l'actu en bref

L'Europe devrait compter 16 équipes directement qualifiées à compter du Mondial-2026 qui passe à 48 équipes, contre 13 aujourd'hui, et l'Afrique devrait voir sa participation passer de 5 à 9 équipes.

Ce sont les recommandations émises par la Fifa dans un communiqué.

L'extension de la Coupe du monde à 48 équipes contre 32 aujourd'hui, avait été adoptée le 10 janvier par la Fifa, une proposition âprement défendue par son nouveau président Gianni Infantino.

Le bureau du Conseil de la Fifa, qui rassemble le président de la Fifa et les présidents de chacune des six confédérations qui la composent, s'est réuni jeudi à Zurich "et s'est mis d'accord sur une proposition de répartition des places", a indiqué la Fifa dans un communiqué.

Cette recommandation "sera soumise pour ratification au Conseil de la Fifa, le 9 mai à Bahrein", deux jours avant le Congrès, a ajouté la Fifa.

Selon ces recommandations, la Confédération européenne (UEFA) passe de 13 à 16 places directes, la Confédération africaine (CAF) de 5 à 9, l'Asie de 4,5 à 8, la Confédération d'Amérique du nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes (Concacaf), de 3,5 à 6 et l'Amérique du sud (Conmebol) de 4,5 à 6.

L'Océanie qui ne comptait que 0,5 place et devait passer par un barrage pour voir une de ses sélections se qualifier, dispose désormais d'une place directe, selon ces recommandations.

ATS

 Toute l'actu en bref