Toute l'actu en bref

Golden State jouera une troisième finale consécutive dans les play-off de NBA. Les Warriors se sont imposés en quatre matches face à San Antonio, qui s'est incliné 129-115 lundi au Texas.

Emmenés par Stephen Curry, auteur de 36 points, et Kevin Durant, qui a réussi 29 points et 12 rebonds, les Warriors ont remporté la finale de la Conférence ouest par 4-0 contre les Spurs. Titrée en 2015, la franchise californienne est ainsi la première équipe de l'histoire à se hisser en finale du championnat avec un bilan immaculé de 12-0.

Vainqueur de Portland et d'Utah lors des tours précédents, Golden State a réalisé un nouveau "sweep" face à des Spurs il est vrai privés de deux joueurs importants, Kawhi Leonard et Tony Parker. Ils ont donc fait mieux que les Lakers de 1989 et 2001, qui avaient quant à eux démarré les play-off par une série de onze victoires. Mieux encore, ils ont toujours dépassé le seuil des 100 points, là aussi une première dans l'histoire de la NBA.

En finale, les Warriors seront opposés au vainqueur de la finale de Conférence est, le tenant du titre Cleveland ou Boston. Les Cavaliers de Cleveland - qui avaient remporté les trois derniers actes d'une finale 2016 dans laquelle Golden avait mené 3-1 - mènent 2-1 dans leur série face aux Celtics avant le quatrième match prévu mardi. Il s'agirait alors de la troisième finale consécutive entre les "Cavs" de LeBron James et les Warriors de Stephen Curry. Et de la septième finale NBA de suite pour "King James".

ATS

 Toute l'actu en bref