Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président américain a été reçu par M. Abbas au palais présidentiel de Bethléem après avoir franchi en convoi par la route le mur érigé par Israël pour "se protéger" des attaques palestiniennes, et le non moins impressionnant checkpoint qui commande l'accès de Bethléem depuis Jérusalem.

KEYSTONE/AP/NASSER SHIYOUKHI

(sda-ats)

Donald Trump a effectué mardi le court déplacement de Jérusalem en Cisjordanie occupée pour rencontrer le président Mahmoud Abbas. Celui-ci est soucieux d'exposer à nouveau le rêve palestinien d'Etat indépendant à un président qui n'a toujours pas précisé ses plans.

Le président américain a été reçu par M. Abbas au palais présidentiel de Bethléem après avoir franchi en convoi par la route le mur érigé par Israël pour "se protéger" des attaques palestiniennes, et le non moins impressionnant checkpoint qui commande l'accès de Bethléem depuis Jérusalem.

Il a ainsi pu embrasser du regard l'une des réalités israélo-palestiniennes les plus frappantes, après avoir fait la veille à Jérusalem ses premiers pas sur le terrain de l'un des plus vieux conflits du monde.

Une grande partie de la ville de Bethléem vit à l'ombre du mur, "barrière de sécurité" pour les Israéliens, "mur de l'apartheid" pour les Palestiniens dont il empoisonne la vie.

Cependant, une grande banderole proclamant en anglais "la ville de la paix salue l'homme de la paix" a été tendue sur la route pavoisée de drapeaux américains menant à la ville, quadrillée par les forces de sécurité palestiniennes.

En Israël comme en Cisjordanie, celui qui ambitionne de présider à l'accord diplomatique "ultime" pourra se convaincre si, oui ou non, faire la paix "n'est peut-être pas aussi difficile que les gens le croient depuis des années", comme il l'a dit en mai devant M. Abbas à la Maison Blanche.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS