Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les documents publiés mercredi portent la signature de Donald Trump.

KEYSTONE/AP/CAROLYN KASTER

(sda-ats)

Le président américain Donald Trump a bien remboursé plus de 100'000 dollars à son ancien avocat Michael Cohen dans l'affaire Stormy Daniels, selon des documents officiels. L'ancienne actrice pornographique affirme avoir eu une relation avec le milliardaire.

Signés par Donald Trump et publiés mercredi par le bureau d'éthique gouvernementale, ces documents ne précisent pas les raisons qui ont conduit à ce remboursement.

Dans une interview diffusée en 2011 dans un magazine américain, Stormy Daniels affirme avoir eu, en 2006, une liaison d'une nuit avec l'actuel de la Maison-Blanche. Elle a précisé que 130'000 dollars lui avaient été versés peu de temps avant l'élection présidentielle de novembre 2016 par l'avocat personnel de Trump, Michael Cohen, dans le cadre d'un accord de confidentialité destiné à la faire taire.

Connexion claire

Ce dernier a admis en février dernier avoir versé sur ses propres deniers 130'000 dollars à l'actrice. Il n'avait alors pas expliqué les raisons de cette "transaction privée", ni précisé si M. Trump en avait été informé.

Les documents publiés mercredi établissent une connexion claire entre Donald Trump et Michael Cohen et mettent en lumière les incohérences du président américain et de son entourage dans ce dossier. Le républicain new-yorkais a longtemps affirmé ne pas avoir eu connaissance d'un quelconque versement effectué par son ancien avocat. Il déclarait en avril ne rien savoir du versement litigieux.

Or, les documents publiés mercredi semblent montrer que Donald Trump a remboursé son avocat l'année dernière.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS