Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Trump dénonce les pays de l'OTAN "qui doivent d'énormes sommes d'argent"

Le président américain Donald Trump, ici avec Jens Stoltenberg, secrétaire général de l'OTAN, s'est exprimé au sommet de l'OTAN à Bruxelles.

KEYSTONE/EPA/ARMANDO BABANI

(sda-ats)

Le président des Etats-Unis a dénoncé jeudi avec virulence depuis Bruxelles les pays membres de l'OTAN qui ne respectent pas leurs engagements financiers et "doivent d'énormes sommes d'argent". Il a appelé les pays membres à se concentrer sur le terrorisme.

"Les membres de l'OTAN doivent enfin payer leur part et remplir leurs obligations financières", a lancé M. Trump. "C'est injuste envers les contribuables américains", a-t-il déploré. Il a également appelé les pays de l'OTAN à se concentrer sur le terrorisme et "les menaces de la Russie".

S'il a souligné que l'Alliance était un outil de "paix et de sécurité" dans le monde, M. Trump n'a pas, contrairement à ce qui était attendu, affirmé explicitement son attachement à "l'article 5". Véritable socle de l'OTAN, celui-ci prévoit que les Alliés volent au secours d'un des leurs en cas d'agression extérieure.

Donald Trump a demandé à ses homologues de l'Alliance de respecter "un moment de silence" en hommage aux victimes de l'attentat de Manchester lundi, qui a fait 22 morts et 75 blessés. "Je demande maintenant que nous observions un moment de silence pour les victimes de l'attaque sauvage de Manchester", a-t-il déclaré lors d'un court discours au siège de l'OTAN à Bruxelles.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.