Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Donald Trump et Paul Manafort étaient amis, selon le journaliste de Fox News.

KEYSTONE/AP/ALEX BRANDON

(sda-ats)

Donald Trump envisage de gracier son ancien directeur de campagne, Paul Manafort, reconnu coupable mardi de fraude bancaire et fiscale, a déclaré un journaliste de Fox News qui a interviewé le président américain. Les deux hommes étaient amis, a ajouté le journaliste.

Selon ce journaliste, Donald Trump lui a confié lors d'une interview mercredi qu'il "envisagerait" de gracier Paul Manafort. "Je pense qu'il se sent mal pour M. Manafort", a déclaré le journaliste interrogé dans l'émission "Hannity" de Fox News mercredi soir.

Fox News a montré des extraits de l'interview de Donald Trump et doit en diffuser l'intégralité jeudi matin. Dans les extraits diffusés mercredi ne figure pas celui où le chef de la Maison-Blanche aborde l'éventualité d'une grâce présidentielle.

Paul Manafort a été reconnu coupable mardi de deux faits de fraude bancaire, de cinq chefs de fraude fiscale et de non-divulgation de comptes bancaires à l'étranger. La sentence sera prononcée ultérieurement à une date qu'il reste à fixer.

Dans un tweet publié mercredi sur le verdict, Donald Trump a qualifié Paul Manafort de "brave homme". "Je me sens très mal pour Paul Manafort et sa merveilleuse famille", a ajouté le 45e président des Etats-Unis.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS