Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Trump ne semble pas fléchir sur les taxes sur les biens chinois

Donald Trump réitère ses menaces de taxes toutes les marchandises importées de Chine.

KEYSTONE/AP/ANDREW HARNIK

(sda-ats)

Le président américain Donald Trump prévoit toujours de relever les droits de douane sur 200 milliards de dollars de produits importés de Chine aux Etats-Unis, à 25% contre 10% actuellement. Il doit rencontrer en fin de semaine son homologue chinois Xi Jinping.

Dans un entretien lundi au Wall Street Journal, M. Trump a jugé "hautement improbable" la possibilité qu'il accède à la demande chinoise de reporter cette mesure. "Le seul accord possible serait que la Chine doit ouvrir son pays à la concurrence des Etats-Unis", a-t-il dit. "En ce qui concerne les autres pays, c'est leur affaire."

Le 45e président des Etats-Unis a également réitéré sa menace d'imposer des taxes supplémentaires sur les 267 milliards de dollars de produits chinois importés aux Etats-Unis, qui, pour l'instant, échappent à la guerre commerciale déclenchée par l'occupant de la Maison-Blanche.

"S'il n'y a pas d'accord, je vais (taxer) les 267 milliards restants" à 10 ou 25%, a-t-il déclaré au quotidien des affaires, tout en restant vague sur le calendrier de cette éventuelle escalade dans le conflit commercial avec la Chine.

Action d'Apple en baisse

Il a précisé que des droits de douane pourraient aussi s'appliquer aux ordinateurs portables et aux iPhone d'Apple importés de Chine, en estimant que l'impact sur le consommateur américain serait limité si les droits n'étaient que de 10%, toujours selon le Wall Street Journal.

Mécontent du déficit commercial des Etats-Unis avec la Chine mais aussi des pratiques commerciales de Pékin qu'il juge "déloyales", M. Trump a annoncé le 17 septembre une taxe de 10% sur des biens chinois importés aux Etats-Unis à hauteur de 200 milliards de dollars. Il avait dans la foulée indiqué que la taxe passerait à 25% le 1er janvier 2019.

Pékin a déjà répliqué en imposant ses propres tarifs douaniers sur des produits importés des Etats-Unis. Selon le quotidien des affaires, Pékin veut convaincre Washington de ne pas passer aux tarifs de 25%.

Donald Trump doit rencontrer Xi Jinping en marge du sommet du G20, qui se tient en fin de semaine à Buenos Aires.

L'action Apple reculait de presque 1,6% après la clôture alors qu'elle avait terminé la séance en hausse de 1,35% avant que M. Trump ne s'exprime.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.