Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Trump nomme son directeur de campagne en vue de l'élection de 2020

Brad Parscale, 42 ans, qui était chargé du site internet de Donald Trump durant la campagne de 2016, a été choisi par le président républicain pour conduire sa campagne en vue de la prochaine présidentielle en 2020 (archives).

KEYSTONE/EPA LUSA/MIGUEL A. LOPES

(sda-ats)

Donald Trump pense déjà à sa possible réélection. Il a nommé mardi un stratège politique ayant toute sa confiance pour conduire sa campagne en vue de la prochaine présidentielle américaine qui aura lieu dans près de 1000 jours, le 3 novembre 2020.

Il a choisi Brad Parscale, 42 ans, qui était chargé du site internet du candidat républicain durant la campagne de 2016 et de tous les aspects relevant du numérique, pour occuper cette fonction, selon un communiqué de l'équipe du président septuagénaire.

Brad Parscale avait travaillé pour la Trump Organization avant la campagne présidentielle et est apprécié des membres de la famille Trump, souligne le texte. Ses talents d'organisateur sur le web seront déjà mis à contribution dès les élections de mi-mandat en novembre prochain lors desquelles le Parti républicain cherchera à conserver sa majorité au Congrès.

"Brad (Parscale) a joué un rôle crucial pour apporter une approche rigoureuse de la technologie et de la gestion des données lors de la campagne de 2016", a souligné Jared Kushner, gendre et conseiller de Donald Trump à la Maison Blanche. "Son leadership et son expertise contribueront à bâtir une campagne du meilleur niveau qui soit", a-t-il ajouté.

Sûr de sa victoire

Donald Trump, 71 ans, fait régulièrement allusion au deuxième mandat qu'il espère. "Nous avons sept années devant nous", a-t-il ainsi lancé vendredi lors du grand rendez-vous annuel des conservateurs américains. Il raille souvent la faiblesse de ses adversaires démocrates potentiels pour mieux afficher sa conviction qu'il est installé pour huit ans pour à la Maison Blanche.

Début février, lorsque le nom de l'animatrice Oprah Winfrey a circulé après un discours remarqué lors de la cérémonie des Golden Globes, il s'était immédiatement emparé du sujet. Se disant convaincu qu'elle ne se présenterait pas, il avait aussitôt martelé sa certitude qu'il sortirait vainqueur d'un éventuel duel avec cette dernière.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.