Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Donald Trump a affirmé sur Twitter, que la Corée du Nord ne se doterait pas d'une arme nucléaire en mesure d'atteindre les Etats-Unis. "Cela ne se fera pas", écrit-il (archives).

KEYSTONE/AP/CAROLYN KASTER

(sda-ats)

Le président élu américain Donald Trump s'en est pris lundi à la Chine. Il estime qu'elle tire grandement profit de ses liens économiques avec les Etats-Unis mais qu'elle ne contribuera pas à contrôler une Corée du Nord lancée dans la course à l'arme nucléaire.

"La Chine tire une quantité massive de profits des Etats-Unis, par le biais d'un commerce totalement à sens unique, mais elle n'apportera pas son aide sur la Corée du Nord. Super!", a écrit sur Twitter celui qui entrera en fonctions le 20 janvier.

Il a affirmé d'autre part, toujours sur Twitter, que la Corée du Nord ne se doterait pas d'une arme nucléaire en mesure d'atteindre les Etats-Unis. "Cela ne se fera pas", écrit-il.

Le numéro nord-coréen a déclaré le 1er janvier que son pays était à deux doigts de tester un missile balistique intercontinental, bien que des experts estiment qu'il faudra encore des années à Pyongyang avant d'être à même de pouvoir propulser une charge nucléaire jusqu'aux Etats-Unis.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS