Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rocade à Swiss-Ski. L'ancien chef de la relève Beat Tschuor occupera désormais le poste d'entraîneur en chef de l'équipe de Suisse dames. De son côté, Hans Flatscher entraînera la relève helvétique.

Tschuor (49 ans) a passé les trois dernières années comme chef de la relève. Sous sa houlette, des athlètes comme Marco Odermatt, Loïc Meillard, Mélanie Meillard, Camille Rast, Katja Grossmann et Aline Danioth ont émergé au plus haut niveau.

Avant son poste de chef de la relève, Beat Tschuor a entre autres été chef de la formation des moniteurs de ski grisons, chef entraîneur au Liechtenstein et entraîneur de groupe en Suisse au niveau Coupe d’Europe et Coupe du monde chez les hommes comme chez les dames.

"Cette nouvelle fonction me motive beaucoup", affirme le Grison Beat Tschuor dans un communiqué de Swiss-Ski. "Hans Flatscher a mis sur pied une équipe solide. Commencer sur une telle base offre d’excellentes perspectives mais est également une grande responsabilité. Je m’en sens capable et relève volontiers ce défi !"

Une expérience de 20 ans

Le successeur de Beat Tschuor au poste de chef de la relève ski alpin est Hans Flatscher, jusque-là chef entraîneur des dames. Il s’agit donc d’une rocade entre deux positions dirigeantes au sein même de l’équipe d’encadrement du ski alpin de Swiss-Ski.

"Après 20 ans en Coupe du monde, Hans Flatscher sait mieux que personne ce dont un athlète a besoin dans sa carrière pour atteindre la plus haute marche du podium", souligne Stéphane Cattin, directeur du ski alpin.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS