Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police a annoncé samedi avoir entièrement déminé l'appartement piégé à Aurora par l'auteur présumé de la fusillade de vendredi dans un cinéma d'une banlieue de Denver, aux Etats-Unis. "Tous les éléments dangereux ont été retirés" du logement, ont précisé les forces de l'ordre dans un message sur Twitter.

Le suspect, 24 ans, a déclaré à la police lors de son arrestation qu'il avait miné son appartement. Des artificiers ont mis à l'oeuvre un robot de déminage. Le chef de la police locale avait auparavant indiqué que l'appartement, rempli de substances incendiaires et explosives "était fait pour tuer la première personne qui serait entrée".

Les artificiers ont pris soin de conserver ces différentes pièces à conviction dans la perspective du procès du suspect, qui sera déféré à la justice lundi à 08h30 (16h30 suisses). Le mystère reste entier sur les mobiles du jeune homme, un étudiant en neurologie de l'Université du Colorado, présenté comme un solitaire.

"Manifestement dérangé"

Le chef de la police de New York, Raymond Kelly, qui n'a pas cité ses sources, a déclaré que le suspect était "manifestement dérangé" et avait les cheveux teints en rouge lors de son arrestation. "Il a dit qu'il était le Joker, l'ennemi de Batman", a-t-il déclaré à la presse.

Le drame a fait 12 morts et 58 blessés. La fusillade s'est produite dans une salle de cinéma bondée du multiplex "Century 16", lors d'une première à minuit de "The Dark Knight rises", dernier volet de la trilogie Batman, dont la sortie était attendue par des millions de fans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS